Les Jardins de Matisse

Ma grand‑mère
fait du judo

Arminda & Fatima

Arminda et Fatima parlent judo, de la place des femmes dans le sport, de la place des femmes tout court. Elles parlent aussi d’amour… et des hommes.

La place
des femmes

Arminda était ceinture noire de judo, elle se battait et avait le dessus sur les hommes, sur le tatami comme dans la rue ! Avec Fatima, elle parle d’amour. Des hommes. Et de leur… Hum… Bref… Vous savez quoi.

Des hommes, il y en a eu deux dans la vie d’Arminda. Elle voulait retourner avec le premier après la mort du second. C’était son idée… Mais finalement, ils sont morts tous les deux la même année.

« Tu sais, j’en ai fait tomber du monde »

« Ici, aux Jardins de Matisse, il y en a des hommes pourtant, lui dit Fatima… et même des histoires d’amour ». Mais Arminda reste fidèle à la mémoire de ses maris. En revanche, elle a une idée fixe : trouver un mari à Fatima !

Et Fatima, sympa, joue le jeu. Parce qu’elle est douce, Fatima, et surtout… d’une infinie patience. Ici, son métier de responsable hôtellerie a pris enfin du sens.

« Tiens bien ! Comment tu veux le faire chuter si tu ne le tiens pas avec les deux mains ? »​

Fatima,
responsable Hôtellerie

Fatima a 26 ans. Diplômée d’une école hôtelière, elle se destinait à l’hôtellerie « classique ». Arrivée en EHPAD un peu « par hasard », elle travaille depuis trois ans aux Jardins de Matisse : « Être face à un public sensible, qui a vraiment besoin de moi, ça a donné un vrai sens à mon métier… On n’est pas seulement dans une relation commerciale. »

À la tête d’une équipe de 10 personnes, elle supervise l’entretien des locaux, l’aménagement des chambres, gère les achats et fournisseurs, la distribution des repas… Son métier ?

« Faire en sorte que les résidents se sentent chez eux au maximum. »

Repasser son linge, ranger son armoire : ce sont aussi des gestes importants pour certains d’entre eux. Fatima les accompagne dans ces rituels qui les apaisent et les aident à préserver leur autonomie et leur motricité.

Elle espère que cette série permettra à davantage d’étudiants en hôtellerie de considérer les EHPAD comme un débouché possible – « Travailler aux côtés des personnes âgées est beaucoup plus riche qu’on ne l’imagine : on rigole, on discute et on apprend beaucoup. »

Près de 30 % des chutes sont évitées grâce aux exercices physiques d’équilibre et de renforcement musculaire.*

Les EHPAD proposent à leurs résidents des activités physiques adaptées encadrées par un animateur sportif formé à leurs différentes fragilités.

*Source : Activité physique et prévention des chutes chez les personnes âgées, rapport de l’Inserm, 2014.

73 106 c’est le nombre estimé de centenaires que comptera la France en 2040. En 2000, la France en comptait environ 8000; en 2019 15000.*

*Source : Ined.

Les métiers
du grand âge

Un collectif qui regroupe EHPAD, résidences services seniors et services à domicile du secteur privé et associatif. Il représente les professionnels et les métiers du secteur.

Qui sommes-nous ?